Le maître de conférences en droit Julien Bétaille déplore la faiblesse des sanctions en matière de délinquance écologique. Un projet de loi adopté en mars au Sénat et attendu à l’Assemblée dans les prochains mois entend créer des juridictions spécialisées pour rendre la justice «plus efficace».

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici