« Ce cas montre qu’une réinfection peut survenir quelques mois seulement après que l’on a guéri d’une première infection », affirme les scientifiques. Des spécialistes mettent toutefois en garde contre les conclusions hâtives.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici