Le pays a mis en place un couvre-feu pour tenter de limiter la contagion, mais l’urgence humanitaire a désorganisé le système de soin.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici