Sous tutelle depuis avril, l’établissement de Valdoie (Territoire de Belfort) fait l’objet de la première information judiciaire pour « homicide involontaire ». « Le Monde » s’est procuré le rapport « glaçant » des administrateurs provisoires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici