Selon une étude publiée dans la revue Nature et relayée par le quotidien espagnol El País, la quantité de nourriture venant de la mer pourrait augmenter pour contribuer à alimenter une population mondiale croissante. Notamment grâce au développement de l’aquaculture.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici