La mesure, effective dès le lundi 31 août, est l’une des réponses de la métropole girondine devant l’augmentation du nombre de cas sur son territoire. Les centres de dépistage travaillent à flux tendu.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici