Le premier ministre s’est invité à la cérémonie d’ouverture du Festival du film francophone, vendredi 28 août, afin de rassurer une profession fragilisée.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici