À Sumatra, l’introduction de ruches au cœur d’une forêt où l’on cultive massivement des acacias a mis fin aux conflits sociaux, enrichi les populations locales et participé à la préservation de l’environnement. Un reportage traduit de l’indonésien par Courrier international.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici