D’après le chercheur en écologie Éric Rigolot, ce phénomène va devenir de plus en plus intense et fréquent à cause du réchauffement climatique.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici