Pour aider les plus pauvres en Afrique, le mouvement équitable doit résister aux intérêts industriels et commerciaux, explique l’économiste Gary Lai, dans une tribune au « Monde », et ne pas dépenser son argent pour financer des campagnes dans les pays riches.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici