Alors que le gouvernement prévoit d’autoriser le recours à ces insecticides neurotoxiques pour les betteraviers, les écologistes rappellent les risques qu’ils font peser sur la biodiversité, qui avaient justifié leur interdiction en 2018.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici