De 1960 à 1966, dans le Sahara algérien, Paris a procédé à 17 explosions atomiques, enterrant sous le sable tous les matériels radioactifs utilisés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici