Pour établir son plan d’éradication des passoires thermiques, le gouvernement n’a pas convié ONG et associations, choisissant de confier la coordination d’une « task force » au leader mondial de l’isolation et du double vitrage.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici