Alors que les dérogations autorisant encore l’usage de certains de ces pesticides devaient prendre un terme à l’été 2020, le gouvernement ouvre une brèche dans l’espoir de sauver la filière sucrière. 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici