Les deux entreprises, française et britannique, espèrent pouvoir présenter une demande d’homologation dans le courant du premier semestre de 2021.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici