Ces forêts secondaires favorisent la biodiversité et pourraient être plus résilientes face au manque d’eau.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici