DÉCRYPTAGE – De moins en moins de personnes en lien avec un cas de Covid-19 réussissent à être contactées par les «brigades d’anges gardiens», les enquêteurs de la Caisse nationale d’assurance-maladie.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici