L’impact des mesures organisationnelles de la rentrée n’est pas encore mesurable, mais les épidémiologistes craignent « une flambée de contaminations ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici