La crise a favorisé les solidarités familiales mais le discours public, en soulignant un relâchement des jeunes et en sommant les plus âgés de se protéger, ouvre une brèche.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici