Le chantier finlandais accuse désormais plus de douze ans de retard, et ne sera pas mis en service avant 2022.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici