A Marcy-sur-Anse, dans le Beaujolais, des néoruraux en quête de minimalisme écologique tentent de vivre dans une « tiny house ». Mais, accusés par la mairie de ne pas respecter le plan local d’urbanisme, ils sont priés de quitter les lieux.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici