La sociologue Johanna Dagorn et la géographe Corinne Luxembourg constatent, dans une tribune au « Monde » que, six mois après les applaudissements des invisibles, le jour d’après n’aura pas lieu.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici