La publication d’une photo d’un lac pollué par les déchets toxiques de l’industrie du cuir, au nord-est de la capitale paraguayenne, a ému Leonardo DiCaprio, qui l’a diffusée sur ses réseaux sociaux. Conséquence : les autorités ont sanctionné l’entreprise. Bien plus rapidement qu’après les protestations des citoyens du pays.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici