La publication d’une photo d’un lac pollué par les déchets toxiques de l’industrie du cuir, au nord-est de la capitale paraguayenne, a ému Leonardo DiCaprio, qui l’a diffusée sur ses réseaux sociaux. Conséquence : les autorités ont sanctionné l’entreprise. Bien plus rapidement qu’après les protestations des citoyens du pays.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici