La multiplication des ouvrages hydroélectriques perturbe le cours du fleuve, plus gros réservoir de poissons d’eau douce au monde, qui fait vivre des millions de riverains.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici