Pour la deuxième année consécutive, le débit du Mékong est trop faible pour remplir la rivière et le lac Tonlé Sap, au Cambodge. Un désastre écologique et économique qui met en péril les ressources piscicoles dont dépendent des millions de riverains.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici