Seul un dépistage massif de la population permettra un contrôle efficace de l’épidémie, estime, dans une tribune au « Monde », Gilbert J. Fournié, ancien directeur de recherche à l’Inserm. Mais cette stratégie suppose d’autoriser la technique de « pooling », qui consiste à tester un mélange d’échantillons.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici