La haute juridiction estime que la mesure prise à large échelle comme à Strasbourg et Lyon se jusitifie « par l’existence de plusieurs zones à fort risque de contamination ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici