« Nous assistons à la destruction de la nature par l’humanité », résume Marco Lambertini, le directeur mondial de l’ONG.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici