La pollution des sols est « largement sous-estimée », alors que la France compte plus de 320 000 anciens sites industriels ou miniers, selon un rapport sénatorial qui réclame une loi de protection.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici