L’économiste Alain Trannoy épluche les véritables chiffres du plan de relance annoncé le 3 septembre et salue, dans une tribune au « Monde », l’absence d’électoralisme dans les choix faits par le gouvernement Castex.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici