“Je crois avoir fait de Bordeaux une des villes vélo les plus symboliques depuis des années et des années”, défend l’ancien maire qui déplore une façon de voir l’écologie qui est totalement réactionnaire, anti-progrès”.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici