En mai dernier, le géant minier a dynamité le site de Juukan Gorge, une destruction qui a suscité l’émoi en Australie. Jean-Sébastien Jacques jette l’éponge.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici