Le propriétaire du navire, la société Nagashiki Shipping, a également promis un dédommagement. Le gouvernement japonais a assuré, pour sa part, qu’il soutiendrait les activités de dépollution.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici