La suspension par le Conseil d’État de cette pratique qui visait une espèce d’oiseaux menacée intervient trop tard, selon Allain Bourgrain-Dubourg. Le président de la LPO rappelle que Barbara Pompili avait autorisé, fin août, le tir de plusieurs milliers de tourterelles.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici