Le premier ministre Jean Castex n’a pas annoncé de mesures drastiques, vendredi, pour lutter contre la reprise de l’épidémie et opte pour l’instant pour une approche locale dans les zones les plus touchées.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici