Depuis la rentrée, le dispositif est saturé. Le premier ministre Jean Castex a promis vendredi que les « circuits dédiés » seraient « renforcés » pour les personnes prioritaires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici