Avec un taux d’incidence de 192 cas pour 100.000 habitants la dernière semaine d’août, les Bouches-du-Rhône se placent en tête des départements où l’épidémie sévit le plus fort, devant Paris et la Gironde.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici