La vague de folie acheteuse postconfinement est derrière nous et laisse place à l’incertitude. Aujourd’hui, les biens se vendent toujours, mais les acquéreurs font preuve de davantage de prudence et n’hésitent pas à négocier les prix.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici