La maire de Marseille, qui a participé à l’élaboration de nouvelles règles sanitaires dans sa ville, estime que « la répression ne marche qu’un moment » et qu’il convient plutôt d’« accompagner les mesures d’explications ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici