La Société Générale a prévu une enveloppe de 3 milliards d’euros pour le financement du Grand Paris. A l’image d’autres entités, comme la Caisse d’Epargne Île-de-France ou le Crédit Mutuel Arkéa, la banque au logo rouge et noir entend participer à la construction d’une métropole-capitale qui réponde à l’impératif de transition écologique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici