Si les 18 millions de téléchargements de l’application de suivi de cas contacts peuvent sembler être un succès, le poids réel du dispositif dans la prévention des contaminations interroge, désormais, Outre-Rhin.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici