Devant le Parlement européen, Ursula von der Leyen a préconisé une diminution des gaz à effet de serre d’« au moins 55 % » d’ici à 2030 – contre 40 % précédemment, mais la Commission devra composer avec les Etats réfractaires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici