Fermées depuis la mi-mars sur décision gouvernementale en raison de l’épidémie de Covid-19, de nombreuses boîtes de nuit pourraient disparaître. Les syndicats du secteur seront reçus vendredi 18 septembre à Bercy.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici