"Ça finira par se refroidir", a déclaré le président Trump lors d'une visite en Californie, écartant les inquiétudes sur le réchauffement climatique. C'est pourtant ce phénomène qui, de l'avis des scientifiques, a accéléré et aggravé les incendies meurtriers qui balaient l'Ouest américain.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici