L’une des principales innovations est la prise en compte des particules fines PM2,5 (inférieures à 2,5 micromètres), qui pénètrent plus profondément l’organisme.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici