Après Toshiba, Hitachi abandonne son projet d’une centrale nucléaire. EDF est l’un des derniers acteurs en lice.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici