« On a un réel problème avec la dérogation du site du Carnet qui n’est justifiée par aucun intérêt public majeur. Normalement, il faut foncièrement qu’on ait un projet et qu’on sache ce qui l’en est. C’est tout le problème avec la stratégie d’aménagement clé-en-main qui va précéder les projets, notamment sur les dérogations espèces protégées, où les industriels n’ont qu’à s’installer sur des dalles de béton sans devoir se justifier puisque tout est déjà détruit. »

Cet article La ZAD du Carnet, symbole d’une lutte contre la bétonisation à outrance est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici