Soumis à une forte pression politique, l’exécutif temporise, après avoir affiché son soutien au projet d’OPA d’Antoine Frérot.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici