Soumis à une forte pression politique, l’exécutif temporise, après avoir affiché son soutien au projet d’OPA d’Antoine Frérot.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici