Militante écologiste, capitaine du Sea-Watch 3 en 2019, elle choisit d'accoster à Lampedusa malgré l'interdiction des autorités pour sauver des réfugiés. Carola Rackete est notre invitée.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici