Le rapport, remis au ministre de l’Agriculture jeudi, préconise notamment la création d’un “fonds pour l’avenir de la forêt, abondé par le public et le privé” et “doté de 300 millions d’euros par an sur trente ans”. 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici